Comment s'endormir quand le cerveau ne se calme pas

Comment s'endormir quand le cerveau ne se calme pas

Par Elena Bizzotto

Il peut arriver, malgré une grande fatigue physique, de passer des nuits entières allongé sur le lit, les yeux grands ouverts. Nos pensées circulent à toute vitesse dans notre tête, peut-être à cause d’un café l’après-midi, d’un excès d’écrans le soir, d’inquiétude, d’excitation, ou d’un stress particulier. Il est parfois difficile de calmer ses pensées, mais il existe des astuces pour apaiser le cerveau et venir à bout des insomnies.

 

Faire une liste

Vous pensez sans cesse aux choses que vous ne devez pas oublier de faire le lendemain ? Notez-les sur un papier pour vous en débarrasser. Prenez l’habitude de garder un carnet sur votre table de nuit ou de prendre un moment le soir pour organiser la journée suivante. N’hésitez pas à détailler la liste afin de vous dégager l’esprit et d’arrêter net les ruminations.

 

Sortir du lit

Rester au lit pour se forcer à s’endormir est une très mauvaise idée, indique le site Health. Notre cerveau risque d’associer la chambre aux insomnies et aux soucis, ce qui risque d’aggraver le problème au fil du temps. Si vous restez éveillé pendant 20 à 30 minutes, sortez du lit et faites autre chose. Le fait de rester debout jusqu’à ce que vous soyez vraiment fatigué peut vous aider à trouver le rythme de sommeil qui vous convient le mieux.

 

Lire un livre

Vous pouvez essayer de vous distraire en vous concentrant sur une histoire. Les écrans risquent de perturber davantage votre sommeil, mais un livre, surtout si le sujet n’est pas trop stimulant, peut vous aider. Si vous n’arrivez toujours pas à dormir au bout de 20 à 30 minutes, sortez du lit et lisez dans une autre pièce jusqu' à ce que vous vous sentiez prêt à dormir.

 

Respirer

Un autre moyen pour calmer ses pensées consiste à pratiquer quelques simples exercices de respiration. Respirer avec un rythme lent et profond permet de ralentir le rythme cardiaque et diminuer ainsi l’anxiété et l’agitation. Placez une main sur votre poitrine et l’autre sur votre ventre. Inspirez par le nez pendant environ deux secondez, sentez votre ventre qui se remplit d’aide, puis poussez doucement dessus pendant que vous expirez lentement. Répétez l’exercice jusqu’à l’endormissement.

 

Ecouter

Si vous habitez dans une ville et le bruit de la circulation vous dérange, vous pouvez investir dans un appareil à bruit blanc. Les sons apaisants vont vous aider à créer un environnement plus propice au sommeil et déclencher des souvenirs agréables et relaxants. La méditation guidée peut aussi vous aider à vous concentrer sur autre chose que vos pensées stressantes.